Accueil > Dirigeants Chrétiens > Jean Bernard Bonduelle : « Les jeunes générations préparent le futur de l’entreprise »

Jean Bernard Bonduelle : « Les jeunes générations préparent le futur de l’entreprise »

Jean Bernard Bonduelle est responsable de la communication, des relations extérieures et des projets de développement durable au sein du Groupe familial Bonduelle, leader mondial du légume prêt à l’emploi.

BONDUELLE OK

 

 

Dans quelles conditions avez-vous intégré l’entreprise ?

Je suis entré en 1992 à l’âge de 40 ans car on me proposait un poste très intéressant. C’était un « plus »  incontestable pour moi car je pouvais jouer un rôle dans cette aventure familiale. Je suis en effet le représentant de la sixième génération d’une entreprise qui est dans l’agro alimentaire depuis 1853. Outre la pression du résultat, il y a forcément une pression supplémentaire, celle du regard des membres de la famille.

Quel regard portent les salariés sur cette saga familiale ?

Ils portent un regard de confiance car nous prenons des décisions qui engagent l’entreprise sur le long terme et lui assure une pérennité. Pour les collaborateurs, c’est une chance d’avoir des actionnaires qui anticipent autant l’avenir.

L’entreprise est-elle vouée à rester dans le giron familial ?

Pour préserver les intérêts familiaux, nous préparons l’arrivée de la jeune génération dans le groupe en les engageant dans un projet de moyen terme  « vision 2025 » : comprendre et partager les valeurs de l’entreprise, son fonctionnement interne, ses enjeux et permettre construire leur projet personnel en lien avec celui de l’entreprise. À chaque génération de rendre possibles le projet que les suivantes construiront pour elles. Ils décideront ensuite de leur propre futur et prendront le relais de cette chaîne générationnelle.

Comment concilier rentabilité économique de l’entreprise et engagements spirituels ?

Nous sommes là pour développer l’entreprise et pour assurer ce développement il faut nécessairement des résultats financiers, mais pas du profit à n’importe quel prix.  Nous mettons un point d’honneur à accroître les talents des collaborateurs et leur épanouissement personnel. Par ailleurs, je tente, avec beaucoup d’humilité et de modestie, de poser des actes qui soient en accord avec ma foi et mes engagements spirituels. La foi nous donne forcément des repères, des « balises » pour mener à bien la gestion du groupe, des hommes et traverser les embûches qui sont le lot quotidien de toutes les entreprises.

EDC 56 têtière

Publicités
Catégories :Dirigeants Chrétiens
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :